Rechercher
  • Stephane Vittoz

Découvrir les étapes du développement spirituel selon la tradition védique

Mis à jour : mars 7

Ce que je partage ici est ma vision inspirée des travaux de Stéphane Cardinaux et Catherine Anaé Martin dans leur livre "Structures vibratoires". Au niveau spirituel "la vérité" est une illusion, l'idée n'est pas de trouver un consensus médiocre mais plutôt d'avoir le maximum de points de vues pour élargir notre conscience. Cette possibilité n'est pas accessible à tous, le dogmatisme et le conformisme étant une manifestation d'un plafond vibratoire. Le plafond de verre est invisible pour celui qui le vit et qui répète le connu et l'apprit sans vibrer l'inné. A travers l'expérience nous transformons le savoir en connaissance, vient ensuite le partage et la matérialisation en compétences.



Nous sommes multiples, fractals, rien d'étonnant à voir nos aspects limitants demeurer longtemps présents. C'est d'ailleurs grâce à eux que nous pouvons plus facilement comprendre ceux qui sont bloqués à cette étape, pour peu que nous arrivions à nous écouter bien sûr ! Comprendre que nos limites sont aussi des guides, des rails qui impriment une direction est important. La quête de la croissance sans limite que vit l'humanité actuellement n'est pas sans conséquences. On peut aussi répéter cette erreur en spiritualité. Le mieux est l'ennemi du bien. L'inconfort est pour beaucoup la preuve de l'effort, la quête de l'idéal du bien être génère une perte du présent, et surtout une recherche inconsciente de souffrance, la récompense rassurante connue.


La fréquence de résonance est ce qui nous permet d'appréhender le monde, elle est variable suivant notre état de santé, notre moral. Elle fluctue en oscillant car chaque étape franchie nous permet d'éclairer un spectre plus grand de mémoires, donc d'expériences potentiellement difficiles et non terminées. On peut souvent redescendre le temps d'intégrer ces nouveaux éléments après avoir dépassé un palier. Notre vie vie pourrait se résumer ainsi, se découvrir c'est vivre et revivre ce qui n'a pas été compris. La vie est un mécanisme d'évolution complexe bien difficile à résumer en quelques mots !



UN exemple issue du livre Structure vibratoire que je vous conseille d'acquérir :


"Une personne avec une fréquence de résonance de 44Hz est en correspondance avec les dents (440 Hz). Elle vit des situations ou elle doit serrer les dents, prendre sa place et la défendre, travailler sa détermination, apprendre à rester neutre. Une autre personne vibrant à 56 Hz est en correspondance avec l'épiphyse (560 Hz). Elle a besoin d'être dans la contemplation ou la vision intérieure. Elle évite les situations où elle doit parer au plus pressé et essaye de prendre du recul pour voir ses priorité. Elle aura en revanche une bonne capacité de synthèse."


Exemple de mesure avec le LVA, machine quantique mise au point par les auteurs, ici

la signature vibratoire de la mesure de l'onde stationnaire de la kundalini :

Ci dessous la lecture par mots clés tirée du décodage des signaux:

Site internet pour en savoir plus : https://espace-tellura.ch/medias/


Chaque personne perçoit le monde à travers ses filtres, ceux ci étant plus ou moins polarisés et activés suivant la fréquence de résonance du corps physique et des corps subtils. C'est l'onde stationnaire de la kundalini qui suivant son intensité va générer cette résonance entre ce que je suis et le monde environnant. Lorsque que nous avons la même fréquence qu'une autre personne on peut ressentir cette impression d'être sur la même longueur d'onde. Naturellement la communication est fluide et naturelle entre les personnes vibrant dans des fréquences proches. Jusqu'a 10Hz de différence la différence est stimulante, au delà les tensions commences à apparaitre avec un besoin de convaincre l'autre. Au delà c'est difficile d'échanger plus que des banalités.


La fréquence de résonance peut être trouvée par la mesure du champ vital par exemple, pour une bulle énergétique de 1m80 la fréquence sera :

1/180x100=0,56 soit 56 Hz correspondance avec l'épiphyse (560 Hz) cité avant.

Les enfants malgré leur petite taille ont un grand champs vital et ont donc une vision décalée vers le haut, plus spirituelle et instinctive, moins déconnecté de ce qu'ils sont.

Le champs vital comme son nom l'indique est une indication de la vitalité et de la santé de la personne, sur tous les plans. Il est important de ne pas oublier le corps physique qui est le plus dense, d'où l'importance de la pratique sportive, de la respiration et du yoga pour l'équilibre par exemple.


Cette image synthétise et simplifie toutes ces étapes, elle me permet de servir de base à ma clairvoyance pour montrer les points aveugles, les difficultés et limitations mais aussi les qualités à développer pour évoluer plus sereinement. Pour un travail plus profond sur le fond, mes autres services permettent de mettre en lumière les fonctionnements et de dénouer les blocages ancestraux, karmiques et bien plus.


N'oubliez pas de vous abonner ! https://www.grandirsoname.org/blog

117 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout