• Stephane Vittoz

Différences entre coaching et thérapie

Dernière mise à jour : 25 nov.

Certains thérapeutes prétendent faire du coaching mais rarement l’inverse. Comment différencier ces deux approches souvent complémentaires ?


Le principe premier du coaching c’est d’arriver à un résultat qui correspond à la demande formulée au début, le contrat de coaching.

C’est donc un principe orienté solution et quelques séances sont généralement suffisantes pour atteindre l’objectif ou initier un mouvement en direction de celui ci. L’écoute et la présence sont des points clés. Associés aux questions puissantes, ces qualités permettent au coaché de changer de regard sur ses défis en élargissant son champs des possibles. Le cadre personnel de nos croyances ne permet pas de voir clairement au delà. Que ce soit par conformisme ou ignorance, nous nous limitons. Le mental n’aimant pas le changement, il se fabrique facilement des œillères. Le coach étant extérieur à l’entreprise ou à la vie de la personne coachée, il prend le rôle d’un observateur neutre. Il permet par sa présence bienveillante de soutenir la réflexion et d’apporter juste ce qu’il faut pour que l’information cachée circule de nouveau, révélant ainsi une solution inespérée et pourtant qui tombe sous le sens. Certaines des techniques ou pratiques sont issues des neurosciences, de la psychologie et de la thérapie en général comme l'hypnose. Cependant ces outils sont appliqués dans un but précis qui n’est pas celui d'une thérapie plus centrée sur la personne..


La thérapie se définit pour moi comme un chemin de retour vers soi, pour certaines vers le Soi. Pour les approches les plus spirituelles, c'est la reconnaissance de notre vrai nature d’être humain issu du divin, issu de la source qui est central et libérateur. A l'opposé, les plus matérialistes prônent dans une logique newtonienne que seul le corps physique existe, le cerveau étant siège d’une conscience mortelle qui se suffit à elle même, mais dont le sens reste à définir. L’insuffisance de la médecine classique pour prendre soin de l'âme conduit un nombre croissant de personnes à trouver des solutions ailleurs. Les coupeurs de feu sont maintenant bien accepté dans certains services hospitaliers car malgré l'absence d'explication, les résultats sont là.

De plus en plus de thérapie issues de la psychologie voient le jour, intégrant certains principes de bases enrichis de culture Indienne avec les fameux chackras et maintenant de science quantique. Certains Ostéopathes ou Kinésithérapeutes développent des techniques intégrant l’aspect information lié au problème, facilitant la libérations des somatisations par exemple. L’approche peut être orienté résultat mais c’est avant tout un équilibre, un allégement et une guérison physique, émotionnelle et psychique qui est recherché. Autant dire que le champs de la thérapie est vaste et infini car qui peut prétendre avoir soigné toutes ses blessures ? Qui peut prétendre avoir fait la paix avec les ancêtres, sont identité, son sexe ou ses ex ? Parfois certains thérapeutes proposent du coaching et j’en fait partie. Cependant, je suis loin de prétendre pouvoir remplacer un vrai coach qui s’est spécifiquement formé dans le but d'obtenir un résultat tangible rapidement sur un sujet précis et quantifiable.


Pour conclure, l’important comme souvent est de savoir ce que vous cherchez, ce qui vous anime et qui dépend vraiment de votre âge et de votre parcours de vie. La thérapie est utile, primordiale. C’est un des axes de mon travail mais le pragmatisme c’est aussi de savoir obtenir des résultats tangible et rapide, lorsque c’est la demande. Tout est possible, même pour celui qui n’a pas appris et qui met tout son cœur et son âme dans ce qu’il donne. Un vocation se construit depuis l’enfance. Pour beaucoup de thérapeutes, c’est un parcours tourmenté qui les conduit à proposer ce qu’ils ont d’unique et de précieux : leur présence bienveillante et leur écoute. Lorsque l’amour circule de nouveau, quel que soit la technique, l’autoguérison et les miracles peuvent se produire. L’univers n’est que vide et informations. L’illusion nous conduit à nous identifier à nos problèmes alors que nous sommes bien plus que cela. Au plaisir de vous rencontrer et de participer à votre éclosion !


Dans cette courte vidéo, Alain Cardon présente son point de vue sur ce sujet.

C'est un auteur renommé et expert en coaching systémique que je trouve vraiment inspirant dans sa capacité à percevoir l'invisible et ses structures. Il a surtout la capacité de transmettre beaucoup d'informations, tout en utilisant très peu de mots.





1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout