top of page
  • Photo du rédacteurStephane Vittoz

Courbe de la pensée complexe

Je vous partage une courbe que je connais par Philippe Guillemant, un auteur vraiment inspirant avec entre autre la théorie de la rétro causalité ou comment notre futur influence le présent.


C’est une réalité dans mon expérience, tous les instants présents étant lié comment imaginer qu’il puisse en être autrement ?

Qui peut prétendre avoir vécu quelque chose qui ne se soit pas déroulé dans un instant présent devenu la seconde d’après le passé ?

Nous avons un libre arbitre assez limité, certains dirons inexistants mais je ne partage pas totalement ce point de vue. Tout dépend du degré d’identification de chaque un, le mental et ses biais cognitifs rendant presque impossible la vision juste sauf ponctuellement et partiellement. Sans oublier qu’un point de vue n’est qu’un regard sur une réalité, quelle soit objective donc partagée par plusieurs, ou bien simplement relative à 1 observateur.


Je trouve intéressant de se confronter aux visions différentes pour trouver les points d’incohérences de chacun, chaque points de vue n’étant qu’un point de vue avec ses limites et son cadre de référence.


La pensée complexe ouvre beaucoup de possibilités mais risque aussi d’être une fermeture, surtout si on s’identifie à cela. Au delà il n’y a plus de commentaires et rien à rajouter, le mental ne pouvant expliquer uniquement ce qu’il peut diviser, un point de vue étant déjà une dualité.



Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page